MIELLERIE, OLMET-ET-VILLECUN.
Miellerie évolutive en auto-construction partielle à Olmet-Et-Villecun.
Lieux :
Olmet-Et-Villecun (34)
Maître d'Ouvrage :
Apiculteur
Maîtrise d’œuvre :
Dieu & Bicho Architectes
Missions :
Etude de conception
Surface :
200m²

Ce projet de miellerie répond aux besoins d’un jeune apiculteur en plein développement, désireux de créer une miellerie en auto-construction partielle.

Typique des paysages agricoles du territoire, le terrain présentant une très forte déclivité est structuré par une succession de restanques en pierres sèches, témoignages du passé agricole et paysan de la région.

Le projet veut s’intégrer au paysage, puisant dans son contexte, il respecte les restanques existantes qui structurent la pente.  Le bâtiment vient ainsi épouser l’une de ces terrasses agricoles qui sert d’assisse au bâti.

Le Rdc se veut tel un socle en continuité du sol, pérenne et résistant, les pierres sèches viendront recouvrir la maçonnerie traditionnelle, réutilisant l’ensemble de la restanque déposée.

Un volume en structure et bardage bois, inspiré des bâtisses agricoles mono-pente vernaculaire, vient finir le projet.

La miellerie est conçue pour accueillir dans un second temps, une potentielle maison familiale. Le projet intègre dés la conception l’évolutivité du programme par l’utilisation notamment d’un système constructif rationnel basé sur une trame régulière et proportionnée, favorisant la flexibilité des espaces et du programme.

Prévue en auto-construction partiel, les choix des procédés techniques et des mises en œuvre de la miellerie sont simples et réduisent les coûts de construction, ils sont le fruit d’échange et de travail en étroite collaboration avec le maître d’ouvrage.

L’architecture se revendique simple et intégrée au territoire assumant un régionalisme contemporain.

Visualisation : P Garcia

  • #materialité
  • #architecture et territoire
  • #tertiaire
  • #autoconstruction
  • #coût maitrisé
error: Content is protected !!